Home / Communiqués de campagne / Pourquoi je suis candidat…

Pourquoi je suis candidat…

Madame, Monsieur,

Chers compatriotes,

QUELS ENJEUX ?

Les 5 et 19 juin, dès le 27 mai en ligne, nous devrons choisir une ou un député pour représenter, avant tout, la Nation tout entière. Mais aussi pour vous représenter, vous, les Français résidant en Afrique du Nord et de l’Ouest. Et donner par la même un nouveau gouvernement à la France.

Vous avez le choix, dans cette 9ème circonscription, avec un nombre record de candidats, entre différentes nuances de macronisme, de populisme, d’opportunisme. Avec notre mouvement indépendant « la Raison du Peuple », nous vous proposons une alternative ambitieuse, exigeante, intègre, résolument républicaine, qui mobilise l’ensemble du corps social, des citoyens français, tout autant qu’elle propose des solutions concrètes pour les conditions particulières des Français de l’étranger.

Les événements de ces dernières années, au premier rang desquels la crise sanitaire et la montée des périls armés, leurs conséquences délétères (en France comme en Afrique), comme la gestion antisociale de la Présidence Macron, ont montré l’importance des questions que soulèvent, depuis de nombreuses années, les milliers de nos militants : indépendance et souveraineté nationale (pour stopper le démantèlement des fleurons nationaux, des services publics et la soumission du pays), co-développement de partenariat avec l’Afrique (sans paternalisme ni misérabilisme, pour définir un nouveau paradigme dans les relations entre la France et l’Afrique, et mettre fin aux vrais-faux débats dévoyés, à gauche comme à droite, sur les flux migratoires), défense d’une production industrielle propre et de circuits courts plus écologiques en France même, égalité des territoires et des Français devant la loi (où qu’ils soient !), lutte contre la corruption et l’opacité des institutions, dans le cadre du modèle social hérité du Conseil national de la Résistance. 

QUI SUIS-JE ?

Né le 4 janvier 1978 en Picardie, je suis analyste programmeur de formation. Je travaille également aux côtés de l’Institut Schiller, promoteur actif d’un nouveau système économique de développement mutuel et du dialogue entre les civilisations (notamment auprès de la plus proche collaboratrice de Martin Luther King, pionnière et leader du Mouvement des droits civiques). Mon engagement de citoyen contre l’injustice et pour le droit de chacun et de chaque peuple à la dignité et à disposer de lui-même, date de 2003.

Auteur du livre « Voir l’Afrique avec les yeux du futur », je suis sincèrement engagé aux côtés des peuples africains et français. Je suis également rédacteur en chef du site www.afriquedufutur.com, une lettre d’information stratégique entièrement consacrée aux projets d’infrastructure et d’économie réelle pour industrialiser et faire avancer le continent. J’ai notamment eu l’occasion de rédiger la partie d’un rapport sur les Nouvelles routes de la soie, consacrée au développement du continent africain.

J’ai eu la chance de rencontrer et d’interviewer de nombreuses acteurs engagés pour le développement, notamment scientifique, du continent, à Alger comme à Abidjan, mais aussi de donner des conférences à plusieurs reprises sur le continent africain (Egypte, TchadNigeriaCôte d’IvoireAngola, Algérie et MaliCôte d’Ivoire).

Si je suis candidat à nouveau, c’est que je crois qu’aujourd’hui les citoyens sont lassés des belles paroles, pour aussi « disruptives » qu’elle puissent se revendiquer ; et qu’ils cherchent de plus en plus à comprendre et « peser » autant que possible sur le monde dans lequel nous vivons.

J’ai pour habitude de ne pas prendre les gens pour des idiots et de ne pas leur promettre de régler tous leurs problèmes, alors que nous sommes dans une période tragique de l’histoire. Nous sommes devant un danger de crise financière sans précédent, qui engendre une dynamique hyper-inflationniste et un danger de guerre entre l’OTAN et la Russie. Si je me présente, c’est pour faire face au défi de notre époque et agir sur les causes ; non pour favoriser les intérêts de mes amis ou de mon parti ni donner l’impression que je vais protéger les citoyens personnellement et à court-terme.

POURQUOI ?

Une candidature en dehors des grands partis politiques français ne signifie ni un manque d’expérience ni une absence de compétences : nous nous appuyons, au contraire, sur un programme réfléchi et concret issu de l’expérience acquise par les dirigeants et par les membres de notre fédération de mouvements indépendants au cours de leur vie professionnelle aussi bien que militante, et sur les contacts noués dans le monde de l’industrie et dans celui de la ruralité, auprès des fonctionnaires comme du bloc populaire. Mais aussi auprès des 900 000 Français expatriés dans notre circonscription 9. De nombreux cadres de notre mouvement indépendant « La Raison du peuple » sont expatriés et travaillent comme commerçants, hauts fonctionnaires internationaux, sont étudiants, sans emploi, cadres humanitaires ou d’entreprises à l’étranger.

C’est pour toutes ces raisons, et croyant fermement à la nécessité et à la probité de notre démarche aussi bien qu’en ma capacité à exercer avec conviction et dévouement la fonction pour laquelle je me présente, que je sollicite aujourd’hui votre suffrage.

Vous pouvez retrouver sur ce même site, ma lettre de candidature, ainsi qu’une courte biographie.

Bonne découverte.

Sébastien Périmony

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.